Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au bout d'un chemin de remembrement en cul de sac, au pied des éoliennes de Grand Leez, la police déloge les "raveurs" ce dimanche matin. - © RTBF - François LOUIS Publié le dimanche 21 août 2016 à 14h43

Au bout d'un chemin de remembrement en cul de sac, au pied des éoliennes de Grand Leez, la police déloge les "raveurs" ce dimanche matin. - © RTBF - François LOUIS Publié le dimanche 21 août 2016 à 14h43

Organiser une rave party au pied d'une éolienne, apparemment c'est tendance.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une centaine d'amateurs de techno se sont donné rendez-vous dans le parc éolien de Grand Leez, juste au bord de l'autoroute E411, à un jet de pierre de l'aire d'Aische-en -Refail.

La fête a durée toute la nuit et elle a empêché beaucoup de monde de dormir. Le son des basses a été entendu à plusieurs kilomètres à la ronde. Les "raveurs" sont arrivés au bois de Grand Leez vers minuit, ils ont garé leur voiture dans un champ au pied d'une éolienne, ils ont sorti les tables de mixage et les diffuseurs et ils ont fait péter les décibels toute la nuit.

Le chat et la souris

Avec la direction du vent, malgré la barrière de l'autoroute E411, les villages d'Aische, Mehaigne, Noville et Eghezée ont été copieusement arrosés. Le bourgmestre, lui-même, Dominique Van Roy, empêché de dormir, a patrouillé pendant la nuit à la recherche de la source du tapage, mais en vain.

Alertée au petit matin par des habitants furieux, la police a fini par débusquer les fêtards : une centaine de personnes, des Belges mais aussi des Français ou des Néerlandais. Certains dormaient dans leur voiture mais d'autres continuaient de danser plus ou moins énergiquement au son de la musique techno.

La police a relevé tous les numéros de plaque et dressé un procès-verbal pour manifestation non autorisée. Les raveurs ont quitté les lieux vers onze heures du matin, manifestement ravis de ce petit jeu du chat et de la souris avec les autorités.

Partager cet article

Repost 0