Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par L'Aisne Nouvelle

PUBLIÉ LE 30/09/2016

Le sujet est arrivé dans les débats alors que le point portait sur le tourisme. Mais tourisme et paysages allant de pair, la question du développement éolien a été abordée par les élus du conseil départemental. L’élu soissonnais Pascal Tordeux a lancé l’assaut tel un Don Quichotte partant à l’assaut des moulins. « Dans l’Aisne, nous avons des talibans des paysages. Si les talibans ont massacré certains paysages comme les bouddhas d’Afghanistan, nos talibans à nous massacrent notre paysage. Je dis stop à l’éolien, arrêtons d’en mettre n’importe où. Nos paysages devraient être classés à l’Unesco et ce n’est pas avec des éoliennes que cela va se faire. » Reprenant le flambeau, d’une façon plus consensuelle, le président Nicolas Fricoteaux a effectivement admis que le développement éolien devenait un problème. « Je vous propose que lors de la prochaine session nous prenions position pour demander un moratoire à la préfecture. Il est important de sauvegarder nos paysages, le mitage du territoire doit être limité. Il faut bien avoir conscience que des dossiers sont encore en cours et cela pourrait poser de gros problèmes dans le département. Il est vrai également, qu’il y a une différence entre le schéma touristique et le développement éolien. » Face à ces interventions, Jean-Luc Lanouilh, élu de gauche, a ajouté qu’il était nécessaire d’établir un véritable texte, histoire d’assurer la crédibilité de la décision. « Ce vote ne peut avoir lieu à la légère. Nous devons nous appuyer sur un texte. L’état doit se rendre compte que nous parlons d’une même voix sur ce sujet. » Le vote devrait intervenir d’ici la fin du mois de novembre.

Samuel Pargneaux

Partager cet article

Repost 0